Repair Café Lausanne

Un Repair Café, c’est un rendez-vous dans un lieu communautaire, ouvert à toute personne intéressée.

Il suffit de s’inscrire et d’annoncer l’objet à réparer. Le travail se fait ensemble, il est suivi d’un moment convivial et de réflexions autour de nos modes de consommation.

Interview de 2 fondateurs du Repair Café

Comment est né ce projet?

Nicolas Favrod-Coune et Sven Godo: L’idée est née lors d’une rencontre chez Fixme, espace communautaire à Renens, en 2018. Nous cherchions un projet pour aller à la rencontre des gens avec des requérants d’asile. Nous avons organisé notre premier Repair-Café un samedi à la Maison de quartier sous-gare, en 2019. Les gens sont venus avec des vélos, des téléphones portables, des ordinateurs, une machine à laver, des vêtements, ce fut un tel succès que nous étions débordés! La réparation peut prendre des heures, s’il faut par exemple démonter un aspirateur pour enlever toute la poussière accumulée. Nous voulions répéter l’expérience en 2020, la situation sanitaire nous a coupé dans notre élan. Mais nous réfléchissons aux moyens d’y adapter l’organisation des Repair-Cafés.

 

Que change pour vous le soutien du Budget participatif?

Quand nous avons débuté, c’était un projet qui reposait sur la bonne volonté des gens. Avoir reçu l’aval de la Ville, c’est d’abord la confirmation que l’idée est bonne, et ça nous donne une nouvelle motivation pour 2021. L’argent reçu (CHF 18’970,–) nous donne plus de flexibilité dans l’outillage, les pièces employées, et pourra nous permettre de donner des coups de pouce. Une fois, il y a deux ans, nous avions pu réparer un Samsung, il fallait toutefois acquérir une nouvelle batterie et la personne n’était pas en mesure de la payer. Le soutien du Budget participatif nous donne aussi l’opportunité de proposer des formations sérieuses à nos membres.

 

Où en est la mise en œuvre du projet?

Nous venons de créer notre association et espérons organiser un événement en juin, à la Pontaise, puis trois cet automne. Après discussion avec la Ville, nous pourrions intervenir pendant la Caravane des quartiers, ainsi que dans le cadre des contrats de quartier.

Nous sommes par ailleurs en contact avec Restarters.net, qui ont des calculateurs de tout le CO2 économisé en réparant un objet, plutôt qu’en le remplaçant par un nouveau. Ce groupe milite au niveau européen pour le droit à la réparation, nous aimerions aussi y sensibiliser le public.

Enfin, nous sommes en plein recrutement et lançons un appel aux personnes qui pourraient être intéressées à devenir réparatrices et réparateurs!

 

Interview réalisée en avril 2021 par Alain Maillard pour le compte de la Ville de Lausanne.

 

En détails

Objectifs du Repair-Café Lausanne

  • Créer du lien social à travers la réparation
  • Promouvoir la réparation
  • Vulgariser les techniques de réparation
  • Lutter contre l’obsolescence programmée
  • Lutter contre la société de consommation
  • Promouvoir l’économie circulaire

 

Montant alloué

18’970 CHF soit 19% du Budget Participatif 2020

 

Responsables du Projet Repair Café Lausanne

  • Sven G.
  • Nicolas F.
  • Dina M.
  • Anaïs B.
  • Samuel C.

 

Le projet Repair Café dans les Medias / Revue de presse

https://www.lausanne.ch/agenda-et-actualites/journal/journal-communal-en-ligne/57-repair-cafe-lausanne.html

https://www.lausanne.ch/budget-participatif/

https://www.facebook.com/groups/budgetparticipatiflausanne/permalink/2950048295225444/?sfnsn=mo